A Tokyo, la préparation des JO passe aussi par celle aux séismes | AFP News

Les organisateurs de Tokyo 2020 organisent une série d’exercices de simulation de catastrophes naturelles avant l’événement phare de cet été. Le Japon faisant partie des zones sismiques les plus actives au monde, les organisateurs doivent se préparer au pire, tout en espérant qu’il n’arrivera pas.

Abonnez-vous à la chaîne de l’AFP, et pensez à activer les notifications 🔔

source

You may also like...

Leave a Reply